Abbadon — L’intégrale de Koren Shadmi

35,00 

Abbadon — L’intégrale de Koren Shadmi

35,00 

Le chef-d’œuvre de Koren Shadmi enfin en intégrale!
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Bérengère Orieux
Format 30 x 22 cm
248 pages couleur
Couverture cartonnée
EAN : 9782369121015

Catégorie :

On le lit d’une traite, partagé entre fascination et curiosité…

C’est avec lui qu’ont démarré les éditions Ici Même. C’est avec lui que Shadmi a été révélé au public : Abaddon.

Depuis, Koren Shadmi a cumulé les romans graphiques formidables et les succès : Love Addict, Bionique, Le Voyageur

Aussi, il était grand temps de permettre à tous de découvrir ou redécouvrir cette perle noire, ce roman graphique délicieusement anxiogène, enfin édité ici en un volume unique.

Un jeune homme vient visiter une chambre à louer dans un appartement. L’endroit est immense, classieux, l’affaire est vite conclue avec les autres locataires. Mais voilà que bien vite, le nouvel arrivé découvre qu’il ne peut plus sortir… pas davantage que les autres occupants. La porte par laquelle il est entré semble condamnée, comme le sont les fenêtres, et toute autre issue. 

Ainsi commence Abaddon, roman graphique de Koren Shadmi, jeune New-Yorkais d’origine israélienne. Ainsi commence un cauchemar polymorphe, où l’auteur, dans un graphisme très personnel et fascinant, alterne le quotidien emmuré des cinq protagonistes et les cauchemars du héros, hanté par des images de guerre. 

Immédiatement, le lecteur est pris au piège, happé par l’angoisse, et l’on n’aura de cesse de tenter de trouver une explication à cet enfermement. 

Ce bijou noir n’est pas sans évoquer Le Locataire chimérique de Topor, où drame et comique se côtoient avec talent. 


Dans la presse

“Le délitement du réel passe par de purs artifices fantastiques (…), mais aussi par un dosage assez singulier de grotesque macabre, d’absurde inquiétant et d’humour noir sarcastique, qui sape les repères.”
Télérama

“Dans son album, Koren Shadmi construit un récit totalement anxiogène sur le thème de l’enfermement.”
L
’Express

“Un pur cauchemar, un vrai chef-d’œuvre.”
France Inter

“Un savoureux et mystérieux récit psychologique, parfois cocasse, où la peur panique n’est jamais loin, et qui défait nos repères, creuse l’incertitude et bouscule nos habitudes.”
BoDoï

“Dans pareil environnement, le huis-clos devient vite oppressant et la folie des uns et des autres ne tarde pas à se révéler sous le vernis d’une relative normalité.”
BDGest